imprimer cette page

CASTRES OLYMPIQUE - CHAMPION DE FRANCE 2013

2013-06-03

TOUS ENSEMBLE TOUS ENSEMBLE CO.....

Après les volcans…. Le Mont Faron !


Qui pourra, maintenant, mettre en cause la force du Castres Olympique capable de renverser des montagnes pour aller conquérir le Graal rugbystique, cet objet mythique qui fait de cette équipe nos chevaliers de la table ronde.


Après avoir broyé du rouge, renversé du noir, le ciel Parisien s’est paroissé de bleu et blanc, le stade de France a muté en stade de Castres quand notre Kockott, malin comme un singe, est venu mystifier la troisième ligne et paire de demi-Toulonnaise pour pointer en terre promise entre les pagelles et se relever « fier comme un coq ».


En 2ème période cette machine a terminé le boulot, poussé par tout un peuple qui le lendemain a fêté ses gladiateurs des temps modernes. Des pom-pom girls aux schtroumphs, tous voulaient marquer leur présence dans l’enceinte de Pierre Antoine.


Que du bonheur, que du plaisir, les tireuses à bière en suintent encore. Toute la ville, tous les villages voisins ont convergé dans ce stade devenu le temple du rugby où en ce week-end de communion tous ont voulu communier avec le Castres Olympique. Une marée humaine a guidé le char des joueurs de l’aéroport à Pierre Antoine et à l’entrée du bouclier pris en étau entre les 2 présidents Revol et Dhomps, la marmite qui bouillait depuis des heures a fait péter le couvercle, une clameur a raisonné jusque dans les Monts de Lacaune :

C O ! C O ! TOUS ENSEMBLE TOUS ENSEMBLE C O ! .....

ICI, ICI C’EST PIERRE ANTOINE ….


De quoi vous hérisser les poils, même sur le crâne de Laurent Travers et celui de Laurent Labit, les artisans de cette réussite.


Quel grand bonheur de voir les anciens de 93 mêlés à cette marée, des paillettes pleins les yeux comme des enfants et pour qui cette journée revêtait une saveur particulière.


Il n’en manquait qu’un mais son nom était présent dans toutes les têtes, scandé aux 4 coins du stade, affiché sur de nombreuses poitrines : « PIERRE FABRE » immensément important pour le Castres Olympique.


Encore bravo et merci aux Joueurs, Dirigeants et Staff du Castres Olympique.


IL FALLAIT LE FAIRE …VOUS L’AVEZ FAIT …


Francis THOMAS

 

> En savoir plus…